Waga Photos

Toutes les actualités

Nos voeux pour 2022

article publié le 7 janvier 2022

A quoi va ressembler 2022 ? Nous ne nous risquerons pas à des pronostics.

En revanche, nous savons ce que nous allons faire de 2022 ! 

Car 2022 ne sera pas faite de ce qui va nous arriver,
Elle sera faite de ce que nous allons en faire !

Coté Claranda, nous invoquerons :

  • l'audace et la confiance en soi avec "L'Histoire de Moi" (mars)
  • le militantisme poétique et drôle de "Ma langue maternelle va mourir..." (avril)
  • l'introspection et le voyage intérieur grâce aux musiques sacrées de "Bab Assalam" (Avril)
  • la tolérence et l'amour universel avec la chronique sociale pleine d'humour "Jean-Pierre, Lui, Moi" (mai)
  • l'énergie féminine et féministe de "Cocanha" (juin)
  • ...

Et tellement d'autres trésors encore en préparation !

Alors, n'hésitez pas, allez-y ! Profitez! Servez-vous ! Les artistes, les œuvres, sont là pour ça, pour nous révéler à nous-mêmes !

Toute l'équipe de La Claranda vous souhaite une année 2022 remplie d'éclaircies culturelles.
On vous souhaite d'être mu.e.s & ému.e.s !!

Afficher l'article

Création de L'Etincelle Culotée !

article publié le 4 novembre 2021

Après deux années de réflexions et de partage, nous sommes fier.es d’annoncer la création de "l'Étincelle Culottée” !

Notre collectif réunit 6 associations de la Haute Vallée de l’Aude : La Claranda ; L'Accroche Notes (Ecole de muisque associative) ; Artistes et chemins (organisatrice d'Artistes à Suivre) ; Lud'Aude (Ludothèque fixe et itinérante de Montazels) ; l' AREP ( Accueil jeunes couiza ) et HV Production (lieu de répétitions musicales amateur et semi-pro).

Notre volonté commune est de prendre part à la dynamique du territoire, de participer au maintien de la culture vivante autour de chez nous par le biais de la transmission culturelle et artistique et au travers de différents supports : la musique, le jeu, les arts plastiques, le spectacle vivant et l'échange.Depuis des dizaines d’années, ces associations soutenues par les pouvoirs publics, offrent des espaces où s’impliquent de nombreuses personnes motivées et enthousiastes.

Ensemble, elles portent des projets qui leur tiennent à cœur et dont bénéficie un grand nombre d'habitants.C’est au nom de ce collectif que nous souhaitons partager nos inquiétudes. En effet, le contexte actuel vient fragiliser nos structures et celles de nos partenaires.

La richesse des projets que nous portons s’appuie sur le maillage solide composé de personnes, de structures issus d’horizons différents. Ces interactions sont vitales et l’on ne peut que se sentir concerné par l’annulation de certains projets et les difficultés éthiques auxquelles sont confrontés les différents acteurs.D’autre part, depuis maintenant deux ans, nous constatons l’impact économique, social et psychologique de cette crise sur nos publics.

A travers ce collectif, nous renforçons nos liens humains et associatifs. Nous poursuivons nos actions destinées au plus grand nombre, sans distinction d’âge, de religion, de sexe, de culture.

Nous sommes et resterons des espaces d’échanges, de rencontres, de découvertes, d’éveil essentiels à notre épanouissement.

Contact : letincelle.culottée@gmail.com

Afficher l'article

Vacances de Toussaint : Ateliers de création Chansons avec Davy Kilembé

article publié le 1 octobre 2021
La Claranda

Tu as entre 7 et 17 ans ?

Tu t'ennuies pendant les vacances de la Toussaint ?

Viens apprendre à créer des chansons et participe à un concert !


Les ateliers se déroulent au choix :

Le matin à la MJC de Puivert ou l'apres-midi à la MJC du Razès (Belvèze-du-Razes).

Des moments de partage et de création collective riches en perspective. Découvre les trucs et astuces pour créer des chansons et fais-toi confiance !

Et le 27 novembre participe à un concert tout public où les 2 MJC se rencontreront et livreront leurs chansons sur scène aux côtés de Davy Kilembé et son groupe.

Davy Kilembé, artiste reconnu et fortement sympathique saura t'emmener sur le chemin de la création :

Infos pratiques et inscriptions :

AU CHOIX:

où et quand ? MJC de PUIVERT
ATELIERS : tous les matins (sauf le mercredi) de 10h à 12h
RENCONTRE avec l'AUTRE MJC et RESTITUTION : vendredi 29 oct : repas de midi tous ensemble et découverte des chansons des 2 groupes en présence des proches le 29 oct à 18h30
tarif :
Stage à prix libre et conscient (Adhésion à la MJC indispensable 12€)
Inscriptions : mjcpuivert@gmail.com

OU

où et quand ? MJC de BELVEZE-DU-RAZES
ATELIERS : tous les après-midi (sauf le mercredi) de 14h30 à 16h30
RENCONTRE avec l'AUTRE MJC et RESTITUTION : vendredi 29 oct : repas de midi tous ensemble et découverte des chansons des 2 groupes en présence des proches le 29 oct à 18h30
tarif : Stage gratuit (Adhésion à la MJC indispensable 18€)
Inscriptions : mjc-du-razes@orange.fr ou 04 68 69 14 08

ou resa@laclaranda.eu ou 07 84 84 67 12



Afficher l'article

Radicool !

article publié le 15 septembre 2021
La Claranda

Depuis le 9 août, date de l'entrée en vigueur du Décret n°2021-1059 du 7 août 2021, les structures culturelles sont soumises à l'application du pass sanitaire dans le cadre de leurs activités.

Face à cette situation, les 2 seules options légales pour l'association La Claranda sont :
- mettre en place et contrôler le pass sanitaire lors des événements jusqu'à la fin de l'obligation (soit le 15 novembre 2021)
OU
- suspendre les activités tout public (concerts, spectacles...) jusqu'au 15 novembre 2021 (soit la date annoncée de la fin de l'obligation).

Le Conseil d'Administration a souhaité associer les membres de l'association à la prise de décision
concernant la nouvelle saison.

A 59% des votants, les adhérents ont choisi de suspendre les événements tout public.


Rassurez-vous, les activités de médiation culturelle continueront comme prévu ! (interventions d'artistes dans les écoles, collège, MJC ainsi que le Parcours Culturel destiné aux personnes éloignées du spectacle Vivant)

Bien sûr, l'association maintient son soutien aux artistes et nous travaillons ensemble à la transformation des événements prévus pour toujours rencontrer le public et permettre aux artistes de jouer leur rôle dans la société.

Les spectacles programmés dans le cadre de la saison "Les Pierres de Gué"
auront également lieu.

Radicool !

Vous connaissez ce concept créé par MC Solaar ?

Dans une interview en 2007, l'artiste le définissait comme suit :
"Ado, j'ai toujours voulu la paix. Et puis, quand, plus tard, j'ai fait  de la musique, j'ai fait du rap avec du jazz dedans. Avec le jazz, on ne peut pas crier, on doit poser sa voix sur la musique. C'est mon côté «radicool»."

Nous pourrions emprunter l'expression "radicool" pour décrire à notre tour, le positionnement qu'à choisi La Claranda en cette rentrée 2021.

  • Positionnement radical, en opposition nette à l'idée de contrôler et discriminer les publics
  • Et positionnement cool, car toujours en paix, cherchant à fédérer et à utiliser notre créativité pour faire émerger la joie dans l'action et la co-construction.

Ensemble, il faut tenir nous dit-on !
Chiche !

Afficher l'article

Les 3 dernières dates du LIGAT Festival annulées

article publié le 11 août 2021
WAGA Photos

Depuis le 9 Août 2021 la présentation d'un pass sanitaire valide est exigée à l'entrée de la plupart des lieux de socialisation et de convivialité.

Ainsi, les événements culturels se trouvent impactés de plein fouet, pris en étau entre injonction de contrôle et nécessité de maintenir une activité pour survivre après un an et demi de perturbations et/ou arrêt des programmations.

L’association La Claranda, qui porte le LIGAT Festival, Musiques du Monde en itinérance en Haute Vallée de l’Aude, ne peut se soumettre davantage à ces contraintes au risque de perdre le sens de son projet socio-culturel.

Par conséquent, elle annule les trois dernières dates du Festival.

Lire le communiqué de presse

Afficher l'article

Le processus de création au coeur de l'étape n°4 du Parcours Culturel

article publié le 2 août 2021
Claude Delbourg

La 4ème étape du "Parcours Culturel" avait pour thème le processus de création et pour objectif de faire traverser le processus de création aux participants à travers la création de masques "larvaires".

C'est ainsi que du 12 au 16 juillet 12 personnes inscrites au Parcours ont pu bénéficier d'ateliers menés par Valérie Muzetti et Céline Chemin de la Cie Médiane-nv.

Nous étions très chaleureusement accueillis à l'Institut des Arts du Masque.





Le masque dit "larvaire" vient du Carnaval de Bâle en Suisse. Le masque est créé grâce à l'analogie du développement de la larve appliquée à l'être humain.

Pour créer son propre masque larvaire, chaque participant.e s'est vu proposer de faire un état des lieux de son ressenti corporel ou moral. Puis de traduire ce ressenti, soit en l’exagérant, soit en le contrant à travers une forme ou un organe démesuré, sur le masque en devenir. Par exemple, « J’ai l’impression que je n’arrive plus à réfléchir » pourrait se traduire par un masque avec un front immense et des yeux, nez et bouche tous petits.

La semaine a permis aux participants de ressentir tout un tas d'émotions dont la frustration de ne pouvoir aller au bout ou de devoir adapter le projet initial et c'est un beau voyage intérieur que chacun a pu faire et/ou apprécier pour lui-même.
Merci à tous les participants pour leur audace, courage, curiosité et sincérité. Et merci pour tous les moments de grande intensité partagée !

La semaine d'ateliers s'est terminée par une visite de l'Institut des Arts du Masque guidée par son directeur Guillaume Lagnel suivie d'un pot de l'amitié toujours très joyeux.

La Claranda mène depuis Mai 2021 un « Parcours Culturel »  à destination des personnes éloignées du spectacle vivant. Ces personnes ont été repérées par des structures sociales partenaires (Les Apprentis d'Auteuil, le Foyer des Jeunes Travailleurs, le Lieu Ressources, l'Espace de Vie Sociale, le CCAS, le CADA, l'Espace Senior du Département).

Ce projet est financé dans le cadre du Contrat de Ville de Limoux qui a pour objectif de traduire la politique de cohésion sociale et solidarité de la politique de la ville. Cette politique vise à renforcer le lien social pour davantage d'égalité sur le territoire.

Afficher l'article

Olivia Ruiz dans le Parcours Culturel de La Claranda

article publié le 28 mai 2021
Didier Donnat

La Claranda et Olivia Ruiz, comment est-ce possible ?

On vous dit tout !

La Claranda initie en 2021 (de mai à novembre), un « Parcours Culturel »* à destination des personnes éloignées du spectacle vivant. Ces personnes ont été repérées par des structures sociales partenaires (Les Apprentis d'Auteuil, le Foyer des Jeunes Travailleurs, le Lieu Ressources, l'Espace de Vie Sociale, le CCAS, le CADA, l'Espace Senior du Département).

De son coté, Olivia Ruiz, artiste associée à La Scène Nationale de Narbonne » a eu envie d'écrire un spectacle afin de privilégier ceux qui ne le sont pas ! La Claranda a donc invité Olivia à venir réveiller les émotions du public du Parcours Culturel.

C'est ainsi que mardi 25 Mai l'artiste a donné un « concert chuchoté » à vingt personnes en toute intimité.

Ce fut un voyage narratif dans lequel elle se raconte. Tout part du café de Marseillette bien sûr. Elle y campe avec beaucoup d'humour parfois les personnages importants de son enfance et adolescence. Et puis, dans ce spectacle, il est question des origines, de résilience, de rejet...

En acoustique, la voix seulement accompagnée par les notes de Franck Marty et Vincent David, ses musiciens, l'émotion est palpable d'emblée.
Chaque passage de vie est sublimé par une chanson parfois en français, parfois en espagnol où la voix chaude sans artifice nous pénètre entièrement.
Les chaises distanciées selon les mesures en vigueur permettent à Olivia de se promener au milieu du public, de chanter yeux dans les yeux !
« L'idée était de vivre ce moment unique dans une relation privilégiée tous ensemble ».

Ce spectacle produit par la Scène nationale de Narbonne, n'aura été joué que 5 fois selon la volonté d'Olivia Ruiz.
« Je n'ai écrit ce spectacle que pour vous » dit-elle au public.
Merci pour ce cadeau précieux offert en toute en humanité et simplicité.

Cette étape du Parcours Culturel, la deuxième, était fondamentale car elle permettait de connecter directement avec les émotions provoquées par le spectacle vivant.

Pari gagné ! Les cœurs ont été touchés et la chair de poule au rdv. Un moment feutré propice à la libération des mots, des maux et des émotions. Les échanges entre Olivia et le public ont été forts et chaleureux.
Les rêves ont été beaux cette nuit là, des flammes ont été rallumées.
Ce cadeau là est inestimable.
Merci à l'artiste de s'être confiée avec tant de sincérité.
A l'issue du spectacle, les liens sont là, on se sourit, on apprécie, on savoure. Ces vingt personnes qui ne se connaissaient pas le matin-même ont repris confiance et nous quittent plein d'allant, les yeux brillants, non sans avoir pris de précieux selfies.

Vivement la suite du Parcours ! ! !

* Ce projet est financé dans le cadre du Contrat de Ville de Limoux qui a pour objectif de traduire la politique de cohésion sociale et solidarité de la politique de la ville. Cette politique vise à renforcer le lien social pour davantage d'égalité sur le territoire.

Afficher l'article

Juin 2021 : Ateliers Musiques traditionnelles du Nord Est du Brésil

article publié le 27 mai 2021
Céline Lajeunie

La Claranda vous propose de vous plonger dans les chants et rythmes traditionnels du Nord-est du Brésil le temps de 3 week-ends.

Carlos Valverde animera des ateliers rythmés et joyeux. Carlos est un pifeiro c'est-à-dire un joueur de pifano, la flûte en bambou du Nordeste brésilien. Mais Carlos c'est avant tout un passionné par la musique, les danses et les chants de son pays, les vivant depuis sa jeunesse. Lors de ces ateliers, il saura vous faire partager sa culture brésilienne de manière unique.

Contenu des ateliers :

Les ateliers exploreront les rythmes, avec pour objectif de développer un langage corporel adapté à la musique et vice-versa. Les rythmes présentés sont le Coco, le Xaxado, Xote, la Ciranda et le Baião.
Les instruments utilisés sont des percussions traditionnelles du Forró tels que les triangles, les agogos, zabumbas, pandeiros, ganzás et etc....

Carlos Valverde

Carlos Valverde est un pifeiro. Il joue du pifano, la flûte en bambou du Nordeste brésilien. Le pífano est une flûte transversale à 6 ou 8 trous, fabriquée en taboca (sorte de roseau). C’est un instrument traditionnel de la région nord-est du Brésil issu des cultures indiennes, africaines et européennes. Avec cette flûte, il porte tout un monde, toute une culture, ou plutôt des cultures, autant celles des premiers peuples d’Amazonie que celles issues du bouillonnement de rythmes et de mélodies dont le Brésil est la marmite.

Un peu de Forró pour vos oreilles avec Carlos Valverde et son groupe.

"Écouter le forró c’est entendre les échos de la culture populaire du nord-est du Brésil avec ses racines, ses mélanges et ses détours. La culture
populaire est le lieu où les contradictions d’une société peuvent s’exprimer de la façon la plus évidente. On ne peut pas dissocier le forró de l’histoire de la colonisation et de la construction de ce pays.
Le forró nous parle d’amour, de passion, des inégalités, de l’assujettissement et nous révèle la formation d’un peuple si beau et si brutalisé, autant calme que violent. Par ces détours Brasil, on vous propose un voyage du Sertão aux métropoles du Brésil pour connaître ce qui n’est pas sur les cartes postales
."
Regianne Ferreira


Protocole sanitaire en place :

Salle de plus de 200m² aérée en continu et nombre de stagiaires limité afin de permettre une distanciation physique optimale en situation de jeu comme de chant.En cas de beau temps, l'atelier pourra avoir lieu en extérieur.

Utilisation de gel hydroalcoolique obligatoire pour tous les stagiaires.

Le travail corporel autour du mouvement se fera en individuel et sans contact.

Le port du masque sera de rigueur sauf pour les sessions de chant en distanciation physique de plus de 2m minimum.

Les instruments mis à disposition des stagiaires seront désinfectés avant, régulièrement pendant et après chaque atelier.


Infos pratiques

Dates :

Ateliers les 12 et 13 juin + 19 et 20 juin 2021 (samedi 10h-17h // dimanche 10h-13h).

Le 26 juin, une répétition aura lieu en après-midi suivie d'une restitution des ateliers lors du concert de Carlos Valverde Forro Magnetico à 19h30 à Bugarach.

L'inscription au stage implique normalement la participation à toutes les dates des ateliers.Cependant, en cas d'empêchement pour une date ou un w-e, veuillez nous contacter.

Horaires : 

Les samedi 10h-17h et les dimanche 10h-13h. Le samedi 26 juin une répétition aura lieu en après-midi. Le 26 juin, participation au concert à 21h à Bugarach.

Lieu :

Ateliers à 11300 Pieusse.

Répétition et concert du 26 juin à 11190 Bugarach.

Repas :

Repas tirés du sac seront pris en commun (ou pas selon le choix de chacun) dans la salle de travail équipée de frigo, four et plaques électriques (ou en extérieur).

Pour qui ? :

Toute personne de plus de 16 ans ayant envie de partir à la découverte du Forro et des musiques traditionnelles du Nordeste brésilien en général.

Tarif :

50€ + adhésion à La Claranda (12€)

L'accès au concert du 26 juin est bien sûr libre pour les participants au stage.

Réservations :

resa@laclaranda.eu ou 04.68.74.38.05

Afficher l'article

Le 5 Juin 2021 c'est l'Assemblée Générale de l'association

article publié le 11 mai 2021
Lise Frendo


Samedi 05 Juin 2020 de 9h30 à 13h

Sous la Batteuse de Fa (11260)

Une A.G est toujours un moment important pour une association. 

C'est bien sûr, un espace de transparence, de bilan, et d'enseignement. C'est également un espace d'échanges, de débat et de mise en germination de pas mal d'idées venant de vous : les adhérents et public de l'association.

Comme vous le savez, tout sympathisant peut y participer mais seuls les adhérents peuvent voter. Pour adhérer dès maintenant c'est ici !

Si le cœur vous en dit, contactez-nous ! Nous échangerons avec plaisir sur notre "vision 2.0" de La Claranda en itinérance. Et qui sait, peut-être rejoindrez-vous l'aventure pour étoffer l'énergie et la force de co-création du projet LA CLARANDA ?

Pourquoi nous rejoindre ? Parce que :

  • vous vous demandez bien comment ça fonctionne à La Claranda
  • vous vous dites que vous pourriez bien vous investir dans l'organisation de concerts près de chez vous !
  • vous aimez beaucoup ce que nous faisons !
  • vous aimeriez soutenir la culture version locale
  • vous êtes curieux...
  • vous êtes libre ce jour-là...

Quelle que soit votre motivation, VENEZ !

Nous avons choisi, comme à notre habitude, de privilégier la rencontre et le lien social (même sans contact physique). L'A.G. aura donc lieu en présentiel et se terminera en musique avec un aperçu de la programmation à venir !

Par conséquent, nous avons choisi un lieu vaste et ouvert (la batteuse de Fa) nous permettant à la fois d'être à l'abri en cas d'intempéries et de respecter les règles de distanciation physique ainsi que la mise en place des gestes barrières. Ce lieu, est aimablement mis à disposition par la municipalité de Fa.

C'est à 9h30... oui c'est un peu tôt mais on a des croissants et du café !

Et à l'issue de l'A.G. partageons ensemble un verre de l'amitié et grignotons ensemble.

Au plaisir de vous y revoir !!

Afficher l'article

DELIVREZNOO#2 ! dans la vallée du Faby

article publié le 10 mai 2021
A.Rmyth

On peut dire que le soleil est fan de DELIVREZNOO !! Pour cette deuxième édition, il a fait aussi chaud que pour la première....
A moins que ce ne soit en l'honneur de l'artiste invité qui nous venait de Casamance : Lao Kouyaté !

5 étapes cette fois-ci, 5 jardins, 5 ambiances différentes.
De 4 mois à 88 ans merci pour votre accueil et votre écoute !

Et toujours la mine réjouie de nos hôtes ravis de pouvoir "applaudir à nouveau" se laisser surprendre à des émotions depuis trop longtemps non vécues. Ah que le direct face à des musiciens fait du bien !!!

Merci à Lao Kouyate !!

Et merci à vous d'avoir osé l'aventure et d'avoir ouvert vos portes aux artistes !

Et Merci à A.Rmyth pour le magnifique souvenir dessiné !

Afficher l'article